Les conseils lecture

Bibliothèque George Sand

Le coup de cœur de Colette, bénévole : octobre 2022

La librairie de la place aux herbes

La librairie de la place aux herbes - Dis-moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es
de Éric de Kermel

Eyrolles, 2017.

Résumé : "Dis moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es." Nathalie et Philippe, son mari, décident de sauter le pas et de quitter la capitale pour partir en province, à Uzés. Ils ont élevé leurs enfants et se trouvent à cet âge où il est important de réinventer un projet à deux pour entamer une nouvelle tranche de vie. Philippe est architecte et n'a pas besoin d'être en permanence à Paris, et Nathalie se met en disponibilité de son métier de prof de lettres.Philippe devient un habitué du TGV Avignon-Paris et sa femme comprend rapidement que le tour des brocanteurs et le choix des tissus de ses rideaux ne remplira pas sa vie, même sous le soleil de Provence.
La librairie de la place aux herbes est à vendre. Comme d'autres ont le rêve de créer une chambre d'hôtes ou d'acheter un bateau pour faire le tour du monde, Nathalie a toujours rêvé d'être libraire pour vivre au cur des livres. Généreuse et passionnée, elle va rapidement tisser des liens avec ceux qui poussent la porte de sa boutique. Autant de livres que de lecteurs, autant de lecteurs que d'hommes et de femmes aux histoires singulières.
Elle devient un peu comme une apothicaire qui délivre des livres comme d'autres des plantes ou des tisanes pour accompagner ses « patients ».Tendres, drôles ou tragiques, Nathalie nous raconte ces histoires en même temps que la sienne. Le tout sur fond de lumières du sud, d'odeurs de garrigues, d'étals de marché sous les platanes, et de mille détails qui témoignent de l'art de vivre dans ce coin de France entre Provence et Cévennes.

Ce livre est disponible à la Bibliothèque.

 

Le coup de cœur de l'été de Nadine, bénévole : septembre 2022

coup de coeur nadine

Le paquebot
de Pierre Assouline

Gallimard, 2022.

Février 1932. Jacques-Marie Bauer, libraire spécialisé en ouvrages de bibliophilie, s’embarque à Marseille sur le Georges Philippar, un paquebot flambant neuf en route vers le Japon. Nouant des liens avec les autres passagers — le commandant Pressagny et sa petite-fille, l’assureur Hercule Martin, le pianiste russe Sokolowski, ou encore la séduisante Anaïs Modet-Delacourt —, il demeure mystérieux sur le motif de son voyage. Lorsque entrent en scène des Allemands, des camps ennemis se forment au sein de cette petite société cosmopolite : l’ascension d’Hitler divise l’assemblée. Aux sombres rumeurs du monde fait écho, sur le bateau, une suite d’avaries techniques inquiétantes…
À travers l’histoire épique et dramatique de cette croisière pendant laquelle le grand reporter Albert Londres trouva la mort, c’est le naufrage de l’Europe que Pierre Assouline retrace en un tableau saisissant.

Ce livre est disponible à la Bibliothèque.

 

Le conseil lecture de Marie-Christine, bénévole : avril 2022

les possibles

Les possibles
de Virginie Grimaldi

Fayard, Paris, 2021.

Farfelu, hilarant, triste sont les adjectifs qui me viennent à l’esprit en terminant ce roman authentique qui présente Julianne et sa famille. Elle vit paisiblement aux côtés de Gaëtan, mari calme et droit. Ils ont un petit garçon craquant, Charlie qui est dysphasique. Et puis il y a Jean, le père de Julianne, qui s’installe chez eux après l’incendie de sa maison. Complétement déjanté, il trouble le bon ordre de la maison mais séduit totalement son petit-fils. Chacun y met du sien… Il s’avère cependant que Jean n’est pas que loufoque, il déraille, il perd la mémoire.

La romancière narre avec beaucoup d’humour et de tendresse le quotidien de cette famille confrontée aux difficultés. Elle évoque avec tact des problèmes qui nous touchent tous : différence et handicap, sénilité et perte de mémoire, mésentente et divorce, homosexualité…

                Une écriture simple, sans pathos. À lire pour mieux comprendre la détresse des aidants perdus dans un monde affolant.

Ce livre est disponible à la Bibliothèque.

 

Le conseil lecture de Marie-Christine, bénévole : février 2022

Les-Roses-noires

Les roses noires
de Gérard Mordillat

Albin Michel, Paris, 2021.

2028. Le monde est en guerre. Le pays vit sous dictature. Orden, poète opposant à l’ordre nouveau, est traqué par les Souchiens : les citoyens de souche. Cette milice organisée en meutes (sic) pourchasse avec furie tous les humains non blancs et tous les rebelles, elle emprisonne et massacre sans pitié. Orden se cache chez Cybèle, une ex-maîtresse, mais un Souchien les repère et ils doivent s’enfuir. Réfugiés dans des tunnels avec les résistants : Nora camarade de Cybèle, Rome dont le bébé  a été enlevé par les Souchiens, Vivi et bien d’autres, ils attendent le bon moment pour lancer l’insurrection… Les quatre roses noires combattent aux côtés des hommes avec courage et détermination.

Ce roman fort et engagé offre quelques pages d’amour et de poésie mais il est surtout un cri d’alerte face au néofascisme montant en Europe et dans le monde. Présenté certes comme une fiction, il effraie car il rappelle sans équivoque les dictatures bien réelles du XXème siècle. L’auteur signe avec conviction un livre d’Histoire (récente) et d’actualité (brûlante).

Ce livre est disponible à la Bibliothèque.

Le conseil lecture de Marie-Christine, bénévole : janvier 2022

La carte postale